Projet culturel

Après deux années de réflexion sur l’avenir du site complétées par une étude de pré-programmation urba-culturelle, menée par le groupement Une Fabrique de la Ville et le Cent Quatre-Paris, a rendu ses premières préconisations. Un projet culturel et créatif se dessine avec ses fonctions, ses usages et ses publics.

LA TRANSITION DES LABORATOIRES ÉCLAIR :
ART ET NATURE AU COEUR DE L’EXPÉRIENCE

Il s’agit bien de faire émerger un lieu artistique et culturel porteur d’ambitions urbaines, économiques et sociales. Pour se faire, il sera primordial d’ouvrir le site sur la ville et l’inscrire dans une nouvelle dynamique d’attractivité du centre-ville.

Un projet urbain en 3 phases, qui à terme, regroupera :

  •  Un lieu de création et de travail, regroupant des artistes, des artisans, des structures de l’Economie Sociale et Solidaire,
  •  Un lieu d’expériences et d’apprentissage au contact de l’art et de la nature,
  •  Un lieu de vie largement ouvert, articulant des usages de proximité avec un rayonnement à plus large échelle.

Phase 1

Illustration

crédit illustration Rose Attal

Phase 2

Illustration

crédit illustration Rose Attal

Phase 3

Illustration

Crédit illustration Rose Attal

La deuxième vie du site des Laboratoires Éclair a débuté, dans le cadre d’une activation progressive dès 2021.
Plus de 3000 visiteurs ont pu découvrir ce site exceptionnel lors de la soirée de dévoilement Tout s’éclaire le 25 septembre 2021. Rendez-vous au printemps 2022 pour la suite des aventures de ce lieu mythique !

 

Le contexte

 

PLAINE COMMUNE,
TERRITOIRE DE LA CULTURE ET DE LA CRÉATION

Devenu Territoire avec la création de la Métropole du Grand Paris, Plaine Commune rassemble 9 villes situées au nord de Paris : Aubervilliers, Épinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine, Stains et Villetaneuse. 435 000 habitants sont ainsi solidaires d’un projet commun.

Plaine Commune est aussi un territoire à la richesse artistique, culturelle et patrimoniale forte. Labellisé « Villes d’art et d’histoire », reconnu comme un laboratoire artistique actif, le territoire abrite depuis toujours des artistes, des acteurs culturels et créatifs.

Cette réalité fonde son identité et constitue l’un des socles de son attractivité. Elle est soutenue par des politiques culturelles partenariales historiquement portées et, plus récemment, par une stratégie culturelle intercommunale volontariste, intitulée Territoire de la culture et de la création, qui affirme que réussir la ville est un acte culturel. Cette stratégie culturelle nourrit une vision de la ville, qui valorise son patrimoine, active des espaces publics, soutient des projets inventifs, invente de nouveaux lieux, fait émerger des quartiers de vie et de destination, en associant toujours les acteurs et les habitants, avec les artistes comme complices.

Le projet d’avenir des anciens Laboratoires Éclair s’inscrit dans cette stratégie : Les Labos Éclair constitueront une nouvelle polarité urba-culturelle, un lieu de travail, de vie et de destination, un commun culturel, dans un écrin vert, ouvert sur la ville. Saint-Denis et Plaine Commune s’engagent dans une candidature à la Capitale européenne de la culture en 2028. Cette candidature induit une trajectoire culturelle autant qu’un projet territorial de régénération urbaine et sociale. Fédérer les habitants et les acteurs du territoire est une condition de réussite de l’aventure ; elle reposera aussi sur de grands projets inventifs, comme le chantier de reconstruction de la flèche de la Basilique à Saint-Denis, la transformation du Fort d’Aubervilliers ou les Labos Éclair à Épinay-sur-Seine.

«

Il nous faut traduire de façon concrète et onirique à la fois, ce que pourra être ce lieu, un lieu
de fabrique, de recherche, de réalisations interdisciplinaires,
de croisement, d’actions permanentes et ce qu’il permet.

»
Nicolas Frize Directeur artistique de la soirée de dévoilement Tout s'éclaire

À lire également