La saison culturelle

Comme chaque année en septembre, une nouvelle saison culturelle s’ouvre sur un ensemble de spectacles vivants de qualité que vous aurez plaisir à découvrir sur les scènes de la Maison du Théâtre et de la Danse, du Pôle Musical d’Orgemont et de l’Espace Lumière.  

Nos inventions et nous

Nos inventions sera la thématique de cette année, une thématique explorée par de nombreux spectacles. Il sera question de normes sociales, de genres, de lois, de technologies…. L’occasion aussi d’interroger l’influence des inventions humaines sur nos vies et notre capacité à créer, à modeler notre imaginaire jusqu’à, parfois, nous en retrouver contraint.

La Saison débutera en rythme entre les mains (et les voix !) expertes du Barber Shop Quartet avec Le Chapitre, avant de nous mener à un tête à tête, gobelet à la main, avec La Métamorphose des cigognes.

La marionnette de Ficelle prendra vie sous nos yeux et s’en ira vers de jolies aventures tandis que nous devrons être attentifs à la dictée qui nous sera énoncée, car oui, La Convivialité questionnera notre rapport à la langue française et à son « ortograf »… Interdiction de venir accompagné de son Bescherelle !

Ce sera le moment de laisser place au mouvement avec Le Lys et le Jasmin et Deux, ou l’art d’être ensemble. Ces deux créations en danse contemporaine questionneront les sujets tels que la famille, l’appartenance et le partage.

Puis nous aurons rendez-vous avec Lili, une petite fille née pendant le confinement, qui refuse de sortir de sa chambre. Sa grande sœur et son meilleur ami réussiront-ils à la faire rêver à nouveau ? La marionnette de Hero mènera ensuite une réflexion sur l’identité secrète des super-héros afin de sonder sur notre propre identité.

Il sera également question d’identité avec VIRIL(E·S) qui assommera – non pas à coup de talons aiguilles mais à coup de baskets à semelles épaisses (tellement confortables) – le mythe de la virilité à travers le regard de cinq femmes qui ne « correspondent pas » aux clichés féminins.

 

 

Les MazelFreten, nouvelle compagnie en résidence pour les trois prochaines années à la MTD, nous fera danser sur de l’électro, à la limite de la transe avec Rave Lucid avant de nous conter la relation fusionnelle qu’ils mènent dans la vie comme sur les planches au travers de Perception.

Zabou Breitman se glissera ensuite dans la peau de Dorothy Parker pour remonter le temps, direction l’Amérique des années folles. Terairofeu éveillera nos sens aux quatre éléments dans une fable écologique qui alertera, une fois n’est pas coutume, sur l’importance de préserver notre planète et sa biodiversité. Ce sera ensuite au tour d’une joyeuse horde de danseurs de réinterpréter les morceaux des siècles passés à la sauce rock, baroque et électro dans un joyeux TumulTe !

Puis nous irons à la rencontre d’Alix, Sasha, Lou et Noa, quatre enfants pour lesquels le rose n’est qu’une couleur jusqu’à ce que … patatra… quelqu’un bouleverse leur univers en prononçant une seule et unique phrase : « Le rose, c’est la couleur des filles ». Non mais franchement, c’est quoi Le problème avec le rose ?!

Nous plongerons ensuite au cœur du récit dystopique de La Dernière nuit du monde. Il sera question de pilule révolutionnaire, de sommeil mais aussi et surtout, d’une disparition inquiétante… Changement d’ambiance avec Que du bonheur, Thierry Collet, illusionniste et mentaliste révèlera tous les secrets de notre smartphone. Veillez à ce qu’ils soient bien chargés ! Instant nostalgie de cette Saison, Marc Lavoine nous présentera son nouvel album. Ses chansons égrèneront les thèmes de l’enfance, des amis et du temps qui passe.

 

 

Bérengère Krief, quant à elle, nous parlera d’amour. Et comme les histoires d’amour finissent mal (en général) elle nous parlera surtout de ses ratés avec sensibilité, sincérité et humour. Ressources Humaines dressera ensuite le portait, réaliste et touchant, d’un jeune homme au sein d’une entreprise sur le point de mettre en place un plan de licenciement.

Puis nous devrons nous presser pour rejoindre une cellule de crise de la plus haute importance, celle de NO LIMIT ! En pleine Guerre froide, les États-Unis et l’Union soviétique vont devoir collaborer à la suite d’un ordre erroné de bombarder Moscou… Et il y a urgence.

Martin Palisse nous offrira une parenthèse hors du temps, et de la maladie, avec Time To Tell, un spectacle de jonglage où il raconte ce que c’est de vivre avec la mucoviscidose. Elodie Poux nous fera rire grâce à son énergie débordante et se livrera au travers de personnages tous plus déjantés les uns que les autres.

Avec Le jour où le jour s’arrêta, Eddy La Gooyatsh, accompagné de la petite extraterrestre Robbie, sensibiliseront dès le plus jeune âge, enfants et parents, aux enjeux écologiques. Puis nous savourerons un interlude musical aux côtés de la chanteuse et guitariste Souad Massi qui puise l’inspiration entre l’Afrique et l’Europe pour écrire ses textes. Enfin, cette saison s’achèvera avec L’ombre de Tom qui interrogera de manière poétique les peurs des enfants.

 

Encore une fois à Épinay, la saison culturelle a été imaginée et inventée pour vous permettre de vous évader au travers de spectacles.

Profitez de formules d’abonnement avantageuses

  • FORMULE PASSION
    pour 51 €, offrez-vous 6 spectacles : 2 spectacles tarif A, 2 spectacles tarif B et 2 spectacles tarif C.
    Pour les – 26 ans : 41 €
    ___
  • FORMULE DÉCOUVERTE
    pour 31 €, offrez-vous 3 spectacles : 1 spectacle tarif A, 1 spectacle tarif B et 1 spectacle tarif C.
    Pour les – 26 ans : 26 €
    ___
  • FORMULE ESCAPADE
    pour 21 €, offrez-vous 4 spectacles : 2 spectacles au tarif B et 2 spectacles au tarif C.
    Pour les – 26 ans : 15 €

Consultez la grille tarifaire page 35 de la plaquette de la Saison culturelle 2022-23 pour avoir le détail des tarifs.

Informations et réservations au 01 48 26 45 00 ou sur la billetterie en ligne