La pause de midi

La pause du midi dure de 11h30 à 13h30. Deux heures qui permettent d’offrir un plus grand confort aux écoliers tout en améliorant la qualité du service qui leur est apporté.

Menus du 28 septembre au 2 octobre 2020

Lundi 28 septembre Mardi 29 septembre Mercredi 30 septembre
Jeudi 1er octobre Vendredi 2 octobre
plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens

Taboulé (semoule bio) OU Macédoine de légumes

Omelette bio
Épinards bio à la crème

Emmental OU Vache qui rit bio

Orange bio OU Pomme

Sardines, beurre OU Rillettes de poulet

Sauté de bœuf sauce carbonade flamande
Pommes noisette

Gouda bio OU Babybel bio

Kiwi OU Prune

Tomates vinaigrette OU Céleri rémoulade

Escalope de poulet sauce poulette OU Steack haché

Coquillettes bio OU Frites

Camembert OU Boursin

Compote bio pomme banane OU Fruits tropicaux

Haricots verts bio vinaigrette OU betteraves en cubes

Couscous boeuf (semoule bio)

Chavroux bio OU Fourme d’Ambert

Poire OU Banane

Concombre vinaigrette OU Carottes râpées vinaigrette

Filet de colin couronnement basilic
Fondue de poireaux et carottes

Yaourt nature bio OU yaourt aromatisé

Gourmandise fraise / framboise

GOÛTER GOÛTER GOÛTER GOÛTER GOÛTER
Pain au lait, chocolat Gâteau, yaourt nature Pain, beurre, confiture Gâteau, fruit Pain au chocolat, petit suisse

Menus du 21 au 25 septembre 2020

Lundi 21 septembre Mardi 22 septembre Mercredi 23 septembre
Jeudi 24 septembre Vendredi 25 septembre
plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens Plats Natama ou Nutrisens

Betteraves cubes vinaigrette OU Haricots verts bio vinaigrette

Sauté d’agneau sauce marengo
Flageolets bio

Yaourt bio OU Yaourt aromatisé

Pomme bio OU Poire

Pastèque OU Melon

Poisson meunière
Carottes

Saint-Morêt OU Boursin

Tarte aux pommes bio

Terrine de légumes OU Tomate mozzarella vinaigrette

Galopin de veau sauce pruneaux
Gratin de brocolis

Port-Salut OU Emmental à croquer

Prune OU Banane

Torsades au surimi (torsades bio) OU Macédoine de légumes mayonnaise

Coeur de filet de merlu sauce beurre citron
Poêlée de légumes bio

Petit suisse bio aux fruits OU Fromage blanc

Banane bio OU Pêche au sirop

Carottes râpées vinaigrette OU Maquereau à la tomate

Boulettes sarrasin lentilles
Riz bio, ratatouille

Emmental OU Saint Paulin

Compote de pommes Île-de-France OU Fruits au sirop Arlequin

Goûter Goûter Goûter Goûter Goûter
Compote, gâteau Pain, pâte à tartiner crumpy Gâteau, petit suissse Tranche de brioche, confiture Pain, beurre, fruit

Les mets indiqués en gras sont uniquement proposés dans les selfs de l’école Romain Rolland et les Écondeaux primaire.

La restauration scolaire

Objectif : 100% bio

Pour que les enfants mangent toujours plus sain à la cantine, la Ville s’est fixée pour objectif d’offrir des repas 100 % bio d’ici la fin du mandat. En 2019, le budget consacré à l’achat de produits bio s’élevait déjà à plus de 40 % quand la loi en impose 20 %. Si les produits sont bio, ils sont également, le plus possible, durables. Ils privilégient les circuits courts et locaux, les gestes environnementaux, les petites entreprises de transformation de la région pour limiter l’empreinte carbone des repas. Cela est rendu possible grâce à une convention avec le Groupement des Agriculteurs Bio d’Île-de-France ou l’agriculture Bleu-Blanc-Coeur, respectueuse des animaux et de la terre.

Plus de repas végétariens

Autre nouveauté, la mise en place d’un deuxième repas végétarien par semaine dans les prochains mois pour favoriser l’alternative aux protéines carnées. Tout en respectant l’équilibre alimentaire, cette proposition permettra d’initier les enfants à de nouveaux goûts tout en conservant une alimentation saine.

Lutter contre le gaspillage

Enfin, la lutte contre le gaspillage et la valorisation des déchets alimentaires s’avère un rouage essentiel pour une restauration durable. Le travail entamé depuis trois ans à travers la mise en place d’un comité de lutte contre le gaspillage et des pesées dans quatre écoles pilotes, doit aujourd’hui se décliner dans toutes les écoles. Cela commencera dès la rentrée de septembre par la formation sur le tri des déchets des différents personnels intervenant autour du repas : animateurs, agents des écoles. Ces acteurs auront à sensibiliser les enfants au tri sélectif et au recyclage des déchets alimentaires. Une collecte des déchets alimentaires sera mise en place à partir de novembre pour assurer une valorisation de ceux-ci. Un travail sur les quantités servies a également été réalisé pour savoir ce que les enfants mangent le mieux et de façon plus profitable.

En cas d’allergies alimentaires

Les parents ou responsables légaux de l’enfant doivent obligatoirement s’adresser au médecin scolaire qui établira un Projet d’accueil individualisé (PAI). En accord avec les justificatifs et certificats médicaux initiaux délivrés par un allergologue, un protocole est mis en place pour prévoir les médications, les contre-indications, les précautions et préconisations pour l’enfant concerné.

Si un PAI est déjà en place pour votre enfant, il n’est valable qu’une année à compter de la date de mise en place. Les familles doivent renouveler leur demande auprès du médecin scolaire.

Les animations

Deux services sont organisés dans chaque cantine scolaire. Une organisation qui a permis d’améliorer le confort des enfants et de faire de la pause du midi un moment de loisirs et de détente. Chaque midi, avant ou après le déjeuner, les écoliers qui mangent à la cantine se voient proposer différentes activités par des animateurs. Jeux de société, activités en plein air, spectacles, animations culinaires… leur permettent de se détendre.
Ainsi par exemple, une semaine par an, l’initiative « Cinq jours du goût » éveille les papilles des jeunes Spinassiens avec des plats du monde entier.