Accueil>Vivre>Au quotidien>L'animal en ville

Plan de la ville

Le Cygne d'Enghien
Gros Buisson
Orgemont
Centre-ville
Les Écondeaux
LA SOURCE-LES PRESLES
Les Mobiles-La Briche-Les Béatus-Blumenthal

Sites partenaires

L'animal en ville

Identifier son animal, respecter les exigences de propreté de l'espace public, se prémunir contre les animaux sauvages et les nuisibles, autant d'objectifs que la Ville d'Épinay-sur-Seine s'est fixée.

Les déjections canines

Distributeur de sachets pour déjections caninesSquares, jardins, parcs, aires de jeux, espaces verts, passages piétons, trottoirs... il est obligatoire, pour les personnes accompagnées d’un chien, de procéder immédiatement au ramassage des déjections sur toute partie de la voie publique. Il s’agit par ailleurs d’un acte de civisme qui permet de préserver la qualité de la vie en ville.
C’est pourquoi, des distributeurs de sacs sont à la disposition des propriétaires de chiens, sur l’ensemble de la commune.
Le montant de la contravention pour ne pas avoir ramassé les déjections peut aller jusqu’à 450 € ! Cette obligation ne s’applique pas aux chiens d’assistance aux personnes handicapées.

Identifier son animal

Depuis 1999, la loi rend obligatoire l’identification des chiens. Ainsi, grâce aux tatouages et aux puces électroniques qui permettent de constituer un fichier central, les animaux égarés peuvent être plus facilement retrouvés. Il est conseillé d’ajouter au collier de votre animal une médaille portant vos coordonnées et de lui prendre une assurance. À noter qu’il est obligatoire de contracter une assurance de responsabilité civile pour les chiens dits « dangereux ».

Les chiens dangereux

Chiens dangereuxLes chiens de 1re catégorie (chiens d’attaque) et de 2e catégorie (chiens de garde ou de défense) doivent être obligatoirement muselés et tenus en laisse. La détention de ce type d’animal est interdite aux mineurs, aux personnes sous tutelle et aux personnes condamnées avec inscription au casier judiciaire n°2. Elle est de plus subordonnée au dépôt d’une déclaration à la Police municipale.
Les chiens de 1re catégorie sont interdits dans :

  • les transports en commun
  • les locaux ouverts au public
  • les lieux publics à l’exception de la voie publique.

Il leur est aussi interdit de rester dans les parties communes d’immeubles collectifs.
Enfin, l’acquisition, la cession à titre gratuit ou onéreux et l’importation des animaux de la 1re catégorie sont interdites.

Les animaux sauvages et les nuisibles

La Ville assure des opérations de dératisation, désinsectisation et désinfection dans les bâtiments communaux administratifs et scolaires. Elle conduit également des opérations de régulation des populations de pigeons sur le domaine public, de l’ordre de 4 campagnes de capture par an.
Dans l’habitat collectif, il revient aux propriétaires et aux syndics de traiter les parties communes et aux locataires et occupants les parties privatives.

Pour que ce dispositif lié à la sécurité, l’hygiène et la santé publique soit efficace, mieux vaut adopter des gestes simples :

  • stocker les poubelles dans des sacs fermés
  • ne pas laisser traîner de déchets alimentaires
  • ne pas nourrir les pigeons
  • ne pas laisser divaguer les animaux domestiques
  • ne pas mettre de cadavres d’animaux à la poubelle.