Plan de la ville

Le Cygne d'Enghien
Gros Buisson
Orgemont
Centre-ville
Les Écondeaux
LA SOURCE-LES PRESLES
Les Mobiles-La Briche-Les Béatus-Blumenthal

Sites partenaires

En voiture

Si votre mode de transport est la voiture, il vous faut tout savoir sur le stationnement et l'enlèvement des véhicules épaves. Au quotidien, la Ville se mobilise pour améliorer la circulation et l'offre de stationnement à Épinay-sur-Seine.

Le stationnement

Le stationnement est payant en centre-villeLe stationnement est payant en Centre-ville. Pour les achats rapides (pain, journal...), les 10 premières minutes sont gratuites, à condition de prendre un ticket.

Au-delà, le stationnement coûte :

  • 30 centimes d’euro la 1re demi-heure
  • 70 centimes d’euro pour 1 heure
  • 1,60 € pour 2 heures.

Consultez la carte des stationnements handicapés.

Les zones bleues

Elles ont pour but de favoriser la rotation des véhicules dans les rues commerçantes.

À Épinay-sur-Seine, 3 rues sont concernées :

  • La zone bleue favorise la rotation des véhicules dans les rues commerçantesboulevard Foch (du square des Mobiles à la rue Pasteur)
  • avenue Gallieni (entre le Cygne d’Enghien et la rue du Mont-Gerbault)
  • rue d’Ormesson (de l’avenue d’Enghien au chemin des Soupirs).

Le stationnement en zone bleue est gratuit et limité à 1h30, du lundi au samedi de 9h à 19h.
La durée limitée du stationnement est contrôlée par un disque qui doit être installé en évidence à l’avant du véhicule.

Stationnement des poids-lourds et autocars

Le stationnement des véhicules de plus de 3,5 tonnes est :

  • autorisé pour une durée maximale de 24h sur les emplacements signalés
  • interdit sur l’ensemble des voies et places publiques de 22h à 6h les jours de semaine et à toute heure les dimanches et jours fériés.

Quelques règles à respecter

Il est interdit de se garer :

  • sur les trottoirs, les bateaux, les passages piétons, les arrêts de bus
  • les emplacements réservés aux personnes handicapées, aux convoyeurs de fonds, aux pompiers ou aux livraisons*
  • les aménagements routiers (terre-pleins, ronds-points, ponts, passages souterrains...)
  • près des feux tricolores, des panneaux de signalisation ou en double file.

Tout stationnement gênant ou interdit sera verbalisé par la police nationale ou municipale, avec un placement en fourrière immédiat.

* le stationnement sur les emplacements livraison est tolérée de 20h à 7h, le dimanche et les jours fériés.

Enlèvement d’un véhicule épave

Enlèvement d’un véhicule épaveSi vous êtes propriétaire d’un véhicule épave, vous pouvez vous rendre au commissariat de Police nationale avec :

  • la carte grise du véhicule barrée en diagonale, datée et portant la mention «cédée pour destruction»
  • un certificat de non gage
  • une copie recto-verso de votre carte nationale d’identité
  • et l’emplacement précis où se trouve le véhicule à enlever.

Les policiers se chargeront des formalités administratives pour faire enlever votre véhicule, sans aucun frais.

Si vous n’êtes pas le propriétaire du véhicule, vous pouvez néanmoins le signaler auprès de la Police nationale ou municipale. Ces dernières effectueront un relevé et procéderont, 7 jours après, à son enlèvement.

Vidéo-verbalisation

Afin de lutter contre le stationnement dit « sauvage », la Ville a mis en place un dispositif de vidéo-verbalisation permettant de verbaliser en temps réel les infractions compromettant la libre circulation des piétons et des véhicules.

/////

Comment ça fonctionne ?

Grâce aux caméras de vidéoprotection installées sur l’ensemble de la commune qui transmettent en temps réel, aux agents assermentés de la police municipale l’activité constatée sur la voie publique. Les infractions au stationnement, gênantes ou dangereuses, sont ainsi relevées par un agent assermenté, à partir du Centre de Supervision Urbain.
Dès lors qu'une infraction est constatée, les agents photographient le véhicule afin de relever la plaque d'immatriculation et envoient les clichés au Centre National de Traitement à Rennes, qui identifiera le propriétaire et lui adressera une contravention.

Quels secteurs sont concernés ?

Les secteurs sont indiqués par des panneaux de signalisation précisant la zone concernée par la vidéo-verbalisation. Les axes ont été choisis en fonction de l’incivisme routier constaté (stationnement en double file, sur trottoir, sur les pistes cyclables...).

/////