Accueil>Du neuf en 2019 !

Plan de la ville

Le Cygne d'Enghien
Gros Buisson
Orgemont
Centre-ville
Les Écondeaux
LA SOURCE-LES PRESLES
Les Mobiles-La Briche-Les Béatus-Blumenthal

Sites partenaires

Du neuf en 2019 !

Des aires de jeux dans les quartiers, des berges de Seine plus accueillantes, un jardin écologique rue de Saint-Gratien, la crèche et la Maison du Centre rénovées, une ludothèque en Centre-ville... voici un aperçu de ce qui vous attend en 2019.
  • Du neuf en 2019 !
  • http://www.epinay-sur-seine.fr/aire_jeux_1.jpg
  • Des aires de jeux dans les quartiers, des berges de Seine plus accueillantes, un jardin écologique rue de Saint-Gratien, la crèche et la Maison du Centre rénovées, une ludothèque en Centre-ville... voici un aperçu de ce qui vous attend en 2019.

AIRES DE JEUX

Des espaces dédiés aux enfants dans tous les quartiers

 En 2019, des aires de jeux fleuriront dans les différents quartiers de la ville. Nouvelles, rénovées ou agrandies, elles feront le bonheur des plus jeunes.

Aux Écondeaux, l’aire de jeux du parc des Saules va être rénovée.
À La Source-Les Presles, l’aire de jeux vieillissante du jardin des Presles va être agrandie et revalorisée. Une aire de jeux pour adolescents sera également aménagée.
Dans le square Blumenthal, les jeux actuels vont être rénovés et des assises et des tables de goûter vont être ajoutées.
En Centre-ville, le jardin des Saisons va être agrandi.
Rue de Saint-Gratien, l’aire de jeux du square Gabriel Deneux sera agrandie.
À Orgemont, trois aires de jeux seront aménagées rue d’Armentières, square de Cambrai et chemin des Fortes Terres.

PLEIN AIR

Deux nouveaux espaces verts en cœur de ville

Les jardins de Tichy et Mevasseret, deux nouveaux espaces verts créés en cœur de ville, ouvriront prochainement.
Le jardin Mevasseret, d’une surface de 4000 m², sera doté d’une aire de jeux pour enfants, de bancs et de murets propices à une petite pause en famille.
Le jardin de Tichy doit son nom à la ville algérienne avec laquelle Épinay-sur-Seine a signé un accord de coopération en 2014. En flânant parmi les monticules plantés d’arbustes, les Spinassiens retrouveront les essences, les couleurs et les ambiances typiques du maquis kabyle.
L’ouverture de ces jardins est prévue au printemps 2019.

ESPACE PUBLIC

Coup de jeune pour la placette des Écondeaux

La placette des Écondeaux (ou place de la Kermesse héroïque, en hommage au film de Jacques Feyder qui y fut tourné en 1935) a besoin d’une rénovation. Les racines des arbres ont en effet abîmé le sol. Un nouveau revêtement en asphalte sera posé et des arbres fruitiers ornementaux remplaceront les arbres actuels. Ce projet s’inscrit dans le cadre plus large du réaménagement de tout le quartier. En effet, une étude de résidentialisation concernant tous les espaces publics et privés devrait être lancée dans l’année.
Les travaux seront réalisés en 2019.

VOIRIE

Les travaux se poursuivent

Dans le Centre-ville, d’importants travaux ont lieu avenue Gabriel Péri. Ils incluent l’enfouissement des réseaux, l’élargissement des trottoirs, le renouvellement des enrobés de la chaussée et la plantation d’arbres. Ces travaux, qui ont débuté en février 2018, se poursuivront jusque fin mars 2019. Un nouveau plan de circulation sera mis en place au printemps en concertation avec les riverains.

La rue de Saint-Gratien bénéficiera, jusqu’en fin d’année 2019, d’importants travaux de rénovation. Les branchements d’eau Véolia dans les propriétés privées entre la rue Jean-Baptiste Clément et la rue du Mont-Gerbault sont terminés. Les câbles et les poteaux ont été déposés entre la rue Jean-Baptiste Clément et la limite communale avec Saint-Gratien. Jusqu’au printemps 2019, Orange procède à l’enfouissement des réseaux. En parallèle, d’importants travaux de réfection de la chaussée et des trottoirs, de réorganisation du stationnement et d’installation de ralentisseurs sont en cours. Des arbres seront ensuite plantés.
Livraison de l’avenue Gabriel Péri en mars et de la rue de Saint-Gratien fin 2019.

ESPACES DE DÉTENTE ET DE LOISIRS

Les berges de Seine poursuivent leur mue

 En 2018, la Ville a aménagé de nouveaux espaces de détente et de loisirs sur les berges de Seine, entre la rue de l’Abreuvoir et le parc Lihou. Hamacs, transats, tables, espace repas, jeux naturalistes… permettent aujourd’hui aux Spinassiens de s’étendre au bord de l’eau, de pique-niquer entre amis ou en famille, de jouer avec leurs enfants… Un moyen de redécouvrir cet espace paysager remarquable, de valoriser ce bien commun et de le faire partager au plus grand nombre. Une 2e phase de travaux débutera pour poursuivre les aménagements sur le reste du chemin de halage. Une placette d’orientation, plantée d’arbres, sera aménagée aux entrées ouest (pont d’Épinay) et est (boulevard Foch). Plus loin, le secteur entre l’accès rue Jean Mermoz et la Villa Charles fera la part belle à l’observation avec des activités tournées vers le fleuve et ses milieux. Puis, de la Villa Charles au boulevard Foch, des agrès sportifs (rameurs, vélos, barres parallèles, échelles suspendues…) proposeront des parcours évolutifs pour tous les Spinassiens, quel que soit leur âge et leur niveau de préparation physique.
La 2e phase de travaux débutera au 2e semestre 2019.

CYGNE D’ENGHIEN

Bientôt un jardin écologique et pédagogique

 Entre les rues de Saint-Gratien et du Mont-Gerbault, un nouveau jardin de 1,5 hectare va voir le jour en 2019. Ce ne sera pas un parc comme les autres. En effet, il s’agira d’un espace écologique ouvert au public. Y seront aménagés un jardin naturel avec des zones de réserve et de refuge pour la biodiversité ; un jardin cultivé où se concentreront les activités ludiques et pédagogiques ; un jardin consacré à la diversité animale avec la valorisation de pratiques liées à l’observation et à l’élevage. Cette « réserve » abritera notamment une vingtaine de jardins familiaux, un jardin partagé, des ruches, un poulailler, un verger, des arbustes à confiture… Afin d’être découverte et pratiquée, cette réserve sera parcourue de cheminements. Dans les années à venir, elle deviendra le lieu idéal pour appréhender la nature en ville et sensibiliser les habitants, petits et grands, à la préservation de la biodiversité locale.
Les travaux commenceront au printemps 2019, pour une livraison en fin d’année.

LUDOTHÈQUE

Un lieu dédié au jeu en Centre-ville

 La ludothèque ouvrira ses portes en mars prochain dans le Centre-ville. Ce lieu, destiné aux enfants jusqu’à 6 ans, accompagnés de leurs parents, sera consacré au jeu libre. Les parents pourront jouer avec leurs enfants ou les observer et puiser des idées de jeux. La ludothèque sera aménagée en plusieurs espaces : un dédié aux jeux de transvasement, un autre réservé aux jeux symboliques comme la dînette, le garage… où filles et garçons auront tout loisir d’utiliser tous les jouets à leur disposition et où leur seule limite sera leur imagination. L’espace d’éveil, dédié aux plus petits, sera doté de tapis, de jeux d’emboîtement, de figurines… Les plus grands trouveront leur bonheur dans l’espace « construction » et dans celui des jeux de société.
Ce nouvel équipement ouvrira en mars 2019.

CENTRE SOCIOCULTUREL

La Maison du Centre prête pour la rentrée

En travaux depuis mars 2018, le centre socioculturel la Maison du Centre devrait rouvrir ses portes à l’automne 2019. C’est un équipement totalement réinventé que les usagers découvriront alors. En effet, le centre autrefois labyrinthique et sombre laissera la place à une structure fonctionnelle, ouverte sur le quartier et accessible aux personnes à mobilité réduite. Son entrée se situera rue de Paris, et non plus rue du Maréchal Maison. Sa façade moderne et dotée de larges baies vitrées laissera entrer la lumière. Au rez-de-chaussée, les usagers bénéficieront d’une grande salle d’activités polyvalente. À côté, une cuisine avec des plans de travail de différentes hauteurs pour les ateliers des enfants et des adultes sera aménagée. À l’étage, des salles d’activités, des bureaux et un nouvel espace dédié à un Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP) seront créés. La Maison des parents sera par ailleurs relocalisée à l’étage de la nouvelle Maison du Centre.
La nouvelle structure devrait rouvrir ses portes à l’automne 2019.

PETITE ENFANCE

La crèche du Centre-ville rouvre début 2020

 Installés au rez-de-chaussée de la résidence de France Habitation rue de Paris, la crèche du Centre Les Trois Amis et le multiaccueil Les Trois Souhaits sont en travaux depuis l’automne 2017. Ces structures disposaient de locaux vétustes et mal agencés pour accueillir les tout-petits. La Ville a donc décidé d’intervenir et de réhabiliter totalement les espaces intérieurs et le jardin de ces équipements. Ces gros travaux entraînent la fermeture complète des deux accueils. Pendant le chantier, les enfants de la crèche sont accueillis au 177, avenue de la République et les enfants du multiaccueil au sein de la structure Arc-en-ciel (66, avenue de la Marne).
La réouverture de cet équipement est prévue début 2020.

ÉQUIPEMENT SPORTIF

Après l’intérieur, rénovation des extérieurs du Canyon

 Il y a un an, le Canyon rouvrait ses portes après d’importants travaux qui ont permis de rénover en profondeur la piscine, le spa, le hammam, l’espace de remise en forme, le hall d’entrée et les vestiaires. En 2019, une nouvelle phase de travaux va être lancée. Elle concernera cette fois l’extérieur de cet équipement municipal. Sont notamment prévus la rénovation de la tour toboggan et des façades de la piscine, du bowling et du restaurant, ainsi que le renouvellement de la signalétique extérieure. Ces travaux qui devraient durer 6 mois ne nécessiteront pas la fermeture de l’équipement.
Les travaux commenceront au 1er semestre 2019 pour une livraison en fin d’année.

DÉMOLITION

Adieu la tour 4K...

 Rue du Parc, la tour 4K est encore sur pied, mais plus pour longtemps. Après son curage (enlèvement des cloisons, des revêtements…) et son désamiantage, elle est en train d’être grignotée. Compte tenu de la hauteur de cet immeuble de 125 logements, sa démolition est progressive. Actuellement, des engins mécaniques sont positionnés en haut du bâtiment et écrêtent une dizaine d’étages depuis son sommet. Une pelle grignoteuse prendra ensuite le relais depuis le sol. À la fin du chantier prévue mi-2019, de nouveaux projets viendront s’insérer dans cet espace en coeur de ville.
Les travaux se termineront à la fin du 1er semestre 2019.

LOGEMENT

Bientôt de nouveaux locataires rue de l’Avenir

Mi-2019, le bailleur Plaine Commune Habitat livrera les 42 logements sociaux (du T2 au T5) en construction rue de l’Avenir. Répartis dans deux immeubles neufs, ils accueilleront les familles avec un confort optimal, notamment grâce à la performance des appartements en matière d’économies d’énergie. Les deux bâtiments seront organisés autour d’une cour, dont le revêtement sera en brique. Devant, l’accès au jardin se fera par un portillon et, à l’arrière, des arbres fermeront naturellement la cour. Les parkings souterrains, semi-enterrés, seront sécurisés.
Ces logements seront livrés à la fin du 1er semestre 2019.