Accueil>Découvrir Épinay>La rénovation urbaine>2016-2026 : 2e programme de rénovation urbaine

Plan de la ville

Le Cygne d'Enghien
Gros Buisson
Orgemont
Centre-ville
Les Écondeaux
LA SOURCE-LES PRESLES
Les Mobiles-La Briche-Les Béatus-Blumenthal

Sites partenaires

2016-2026 : 2e programme de rénovation urbaine

En novembre 2016, la Ville a signé avec l'État un protocole de préfiguration pour un second programme de rénovation urbaine. Il concerne les quartiers d'Orgemont et de La Source-Les Presles, ainsi que le Centre-ville pour achever les travaux.

Le 17 novembre 2016, Hervé Chevreau, maire d’Épinay-sur-Seine, a signé le protocole de préfiguration du 2e programme de rénovation urbaine (NPNRU) pour les quartiers du Centre-ville, d’Orgemont et de La Source-Les Presles. Cette signature lance officiellement le démarrage des études à réaliser jusqu’en 2018 pour déterminer les opérations à engager.

Centre-ville : LE QUARTIER FINIT SA MUE

 La Ville va poursuivre le programme de renouvellement dans le Centre-ville notamment au niveau de l’esplanade de l’Hôtel de Ville. Logements, équipements collectifs, commerces, espaces publics… les travaux engagés dans le cadre du 1er programme de rénovation urbaine ont rendu le Centre-ville plus attractif et surtout plus accessible aux Spinassiens. La Ville s’est fixée de nouveaux objectifs pour achever la transformation de ce quartier à l’horizon 2025. Avec l’ouverture du Centre-ville vers le sud, elle entend redonner l’accès aux parcs et aux berges de Seine à tous les Spinassiens.

/////

Les objectifs des études du PRIR concerneront :

  • la requalification de l’esplanade de l’Hôtel de Ville, des commerces et des locaux de l’ancien bureau de Poste,
  • la restructuration de l’îlot « Marché » et de ses immeubles d’habitation de l’OPH 93 (résidentialisation, accès, commerce),
  • la résidentialisation des immeubles de logements situés au sud de la rue de Paris, des copropriétés et des résidences France habitation,
  • la requalification de l’école Georges Martin et des salles municipales de l’îlot « Dumas ».

/////


ORGEMONT : désenclaver et moderniser le quartier

 Le quartier d’Orgemont, bordé par deux réseaux ferroviaires, fait face à de nombreuses problématiques. L’habitat (principalement social) est vieillissant, dégradé et les équipements, énergivores, sont devenus obsolètes. L’offre commerciale tend aussi à s’appauvrir et la circulation des habitants est souvent compliquée. L’accumulation de ces facteurs génère depuis quelques années des problèmes d’insécurité persistants. Le 1er programme a permis des avancées (le parc central d’Orgemont, les rues de Marseille, de Lyon ou de Strasbourg...) mais il reste encore beaucoup à faire. C’est tout l’objet du 2e programme et de l’action volontariste sur le logement qui sera menée dans ce cadre.

/////

Les objectifs des études du NPNRU concerneront :

  • l’habitat pour créer les conditions d’une réelle mixité (diversifier l’habitat grâce à des démolitions/reconstructions et réhabiliter les résidences de certains bailleurs et copropriétés),
  • les espaces publics pour améliorer les déplacements à l’intérieur du quartier (clarifier les limites publiques et privées pour valoriser les espaces, désenclaver les îlots d’habitation et créer des voies nouvelles),
  • l’activité et l’emploi pour redynamiser le quartier et lui offrir une nouvelle image (restructuration de l’offre commerciale et développement d’activités pour générer une nouvelle attractivité),
  • les équipements publics pour assurer la continuité du service public (rénover les écoles et le centre socioculturel),
  • l’efficacité énergétique pour contribuer à la transition écologique des quartiers,
  • le pôle gare pour revaloriser le pôle multimodal (RER, T8, bus et Tram 11 Express).

/////


LA SOURCE-LES PRESLES : redynamiser et ouvrir le quartier

 Le quartier de La Source-Les Presles, également concerné par deux franchissements de voies ferrées, reste isolé. Malgré les premiers efforts, l’habitat se dégrade et le manque de mixité accentue la paupérisation du quartier. Le commerce est aussi en perte de vitesse et le quartier manque d’espaces verts. Le 1er programme a permis des évolutions notables, mais il faut continuer. Redynamiser le quartier, remettre des commerces et des lieux de rencontre résoudrait les problèmes d’insécurité vécus par les habitants ici comme à Orgemont.

/////

Les objectifs des études du NPNRU concerneront :

  • l’habitat pour aboutir à une réelle mixité avec des constructions neuves, viser l’efficacité énergétique et accompagner les parcours résidentiels,
  • les espaces publics pour ouvrir le quartier sur l’extérieur (en particulier vers la gare SNCF d’Épinay-Villetaneuse et vers l’avenue de la République) mais aussi pour améliorer l’accessibilité des secteurs et accroître la mobilité des habitants,
  • le commerce de proximité pour retrouver une dynamique locale (restructuration du centre commercial des Presles, développement de commerces en pied d’immeuble) et créer un vrai centre de quartier en s’appuyant sur les équipements déjà présents (Maison du Théâtre et de la Danse, Espace Nelson Mandela…) et les commerces.

/////